Innovation, Nouvelle ère

Solidarité

Aujourd’hui, je parle solidarité.

images-3

Les fêtes approchent, je peux sentir dans les rues une atmosphère triste. Je vois sur les visages de la lassitude, un ras le bol, un air fermé et sur la défensive pour certains. Où est la magie de Noël, les festivités et la bonne humeur? les ruelles sont à peine décorées,quelques lampions par ci par là.Par contre on peut voir dans les centres commerciaux, une foule à n’en plus finir. Est-ce cela les fêtes de fin d’année? des achats à gogo, est ce par principes? pour la forme? pour dire que l’on fête quelque chose? Ou est-ce pour faire plaisir, un réel plaisir qui vient du cœur? On peut souvent entendre dire la société va mal, soit!

Mais heureusement qu’il y a des personnes pour aider cette société et le quotidien de certains.

suite à l’émission « l’histoire continue, « Tous bénévoles » sur France 2 présenté par Sophie Davant que j’ai regardé, j’ai été enjoué de voir qu’il y a de l’espoir et de l’amour encore dans le cœur de l’être humain. ( je le savais déjà, mais cela confirme que je ne suis pas dans une utopie et que c’est possible)

On peut allumer des dizaines de bougies à partir d’une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant. »

Daty, un jeune homme coiffeur a connu la précarité mais a eu la chance d’être toujours entouré et il s’est toujours promis d’aider son prochain  » pour moi, il m’est insupportable de voir des personnes dans la précarité ». Dit-il. Il a donc décidé de coiffer dans la rue des personnes qui y vivaient, et de leurs faire une beauté. Lorsque l’on voit le sourire et la joie que cela peut leur procurer, c’est que du bonheur!.

Romain, bénévole dans l’association « particulier du 115 » (différent du 115) propose lui, dans son F2, son salon afin d’héberger une personne pour 1, 2 nuits voire 1 semaine ce qui est rare. Le principe de cette association étant, que des particuliers bénévoles mettent à disposition ce qu’ils peuvent et ce qu’ils veulent (comme faire une machine par exemple, proposer un hébergement…)

Un autre, Monsieur X, depuis qu’il est devenu papa d’une petite fille a été d’autant plus touché par les mères célibataires (qui sont 5 % de la population en précarité), il a donc décidé de quitter son poste de salarié afin de créer un site internet  » bénévole at home » qui a pour but d’être comme une banque alimentaire où tout le monde peut s’y inscrire et proposer des produits de premières utilités comme un paquet de pâtes, des couches, des vêtements, il peut être possible de proposer sa connection wifi etc. Le système fonctionnant par géolocalisation, même les personnes qui ne veulent pas s’inscrire mais veulent tout de même aider d’autres peuvent aller sur le site afin de géo-localiser une personne qui serait dans la rue et qui pourrait recevoir de l’aide par ceux inscrits. Afin de garantir une certaine sécurité les échanges se font dans un lieu neutre, dans une rue passante par exemple. N’est ce pas formidable?

images-4

Voili, Voilà! je voulais partager avec vous l’expérience de belles personnes qui oeuvrent à mon sens à leur niveau au bien être de l’humanité.

Et pour le mot de la fin, en ces périodes de fêtes de fin d’année je vous souhaite de connaitre partage et solidarité également.

Nouvel ère by Cosmopolitude

Et vous qu’en pensez vous? vous pouvez laissez vos commentaires ou bien même vos expériences solidaires ci-dessous, cela me ferait plaisir de vous lire et de partager avec vous. 🙂