Bien être, Prendre soin de soi
1 commentaire

Post-fêtes, retrouver son équilibre

Ebulition lors de ces fêtes de fin d’année mettant pour beaucoup dans un certain état d’euphorie, où notre énergie est mis au service des autres et où elle peut être surconsommer voire parfois même vider vers l’extérieur malgré la saison actuelle (saison hivernale) qui demande à entrer vers son intériorité.

Le temps est toujours au cocooning

Alors oui, après le solstice d’hiver les journées se rallongent, c’est le retour de la lumière cependant le temps est toujours au cocooning, au réchauffement, à la douceur, à la lenteur, même si nous sommes en chemin vers le printemps. Il est toujours question de revenir en son centre, de s’écouter, de se ressourcer.

Période de fêtes rime souvent avec excès en tout genre dont l’un des plus grands est l’alimentation.

C’est pourquoi une petite cure de détoxication pourrait faire du bien

Selon la Médecine traditionnelle chinoise, les moments les plus opportuns pour faire une cure est en automne et Printemps ( Printemps qui commence début Février en MTC et non mi mars, lorsque les graines commencent à germer), mais lorsque des excès alimentaires comme en fin d’année sont fait avec des repas parfois très copieux, des aliments riches en graisses saturées, sucrés ou la consommation d’alcool, une detox est la bienvenue afin d’éliminer les toxines accumulées.

Quelle cure faire?

Après ces moments, il est bon de s’occuper de son foie. Ce foie qui a un rôle dans le processus de digestion, le contrôle et la régulation du sang.

Nettoyer son foie implique de prendre en compte d’autres parties du corps auquel il est associé, comme son allié la vésicule biliaire ( qui accompagne la descente du Qi* vers l’estomac). il faudra donc faire une cure qui drainera le foie et qui éliminera les toxines.

A savoir: Actuellement nous sommes encore sous l’influence de la pleine lune du 10 Janvier 2020 et ceci est bénéfique car la pleine lune est propice pour augmenter la détoxication du corps.

Comment?

Grâce à Mère Nature qui nous offre de beaux cadeaux avec ces plantes à profusions.

La pharmacopée chinoise est très adaptée pour cela mais au vu de la distance ainsi que des normes de toxicité qui diffèrent entre la France et la Chine , il sera conseiller d’utiliser des plantes locales (qui plus est, écolo 😊), ou des compléments alimentaires normes UE ou Made in France comme le laboratoire Bimont qui utilise la pharmacopée chinoise et remplit un cahier des charges d’exigence, avec 85% des plantes provenant de Chine, ce laboratoire les contrôle doublement.

L’alimentation:

A éviter:

  • les aliments qui provoquent des inflammations,
  • des aliments transformés
  • la viande rouge
  • l’alcool
  • les stimulants comme la caféines
  • les graisses
  • produits laitiers
  • produits raffinés (farines blanches, sucre blanc, pain blanc…)

Le rôle de l’alimentation permettra d’améliorer le transit intestinal, reposer son système digestif, améliorer ses fonctions immunitaires, guérir ou minimiser la perméabilité intestinale

A privilégier: (fruits et légumes de saison)

  • Les légumes verts, amères ( endives, épinards…)
  • Les crucifères ( choux frisé, brocolis, choux fleurs…)
  • Les légumes racines ( betterave, panais, carotte, céleri-rave, navet, poireau, oignon, radis…)
  • Les aliments riches en vitamines A, à utiliser avec modération car grande teneur en sucre (pomme, poire, orange, pamplemousse, citron…)

Les plantes ou compléments alimentaires:

  • Le Radis noir: va permettre de faire une vidange de la vésicule biliaire et faciliter le transit
  • Le Curcuma: puissant hépato-protectrice protège la muqueuse gastrique et est anti-inflammatoire
  • La Chlorella: aide à éliminer les métaux lourds
  • Le Chardon-marie: protège le foie de certaines toxines et stimule son fonctionnement
  • Le Boldo: facilite la digestion, stimule la sécrétion de la bile et désengorge le foie ainsi que la vésicule biliaire
  • LONG DAN GAN PIAN qui rétablit la plénitude du foie et de la vésicule biliaire, les aliments et toxines seront mieux éliminés ( complément alimentaire du Laboratoire Bimont)

Les émotions:

On ne peut parler du foie sans parler de l’émotion qui lui est associé. En MTC* tout est somatopsychique et un excès d’énergie dans le foie pourra se traduire par de l’irritabilité et de la colère, par contre un vide d’énergie dans cet organe pourra être une difficulté à prendre des décisions ou un manque de tonus physique ou psychique.

Apprendre à gérer ses émotions à toute son utilité même d’un point de vue physique.

La colère qui est donc l’émotion du foie peut se révéler sous différentes formes comme:

  • la culpabilité
  • la frustration
  • la rage
  • l’agressivité
  • l’indignation
  • l’exaspération
  • la rancune
  • le refoulement
  • le ressentiment
Source: pixabay

Prendre conscience que nos émotions ont un impact sur notre corps permet d’aller vers un mieux être et pour apprendre à gérer ses émotions il y a plusieurs possibilités. Comme commencer à prendre un temps pour soi, se poser, de calmer l’agitation intérieur ou extérieur, de reconnaitre ses besoins, de créer un espace zen ou faire du yoga, méditer, écrire, lire… tout ceci peuvent être des moyens pour apaiser une sur-stimulation pour débuter.

Ma nourriture réjouissante:

Golden Milk du blog  » le palais savant » de Cécile Doherty Bigara (trouver dans mon journal d’astrologie créative de Sandrine Verricken)

Pour la pâte de curcuma:

  • 30g de curcuma en poudre
  • 1/2 cc de poivre moulu
  • 125ml d’eau

Cuire ce mélange jusqu’à obtention d’une pâte lisse et épaisse ( cette pâte peut se conserver jusqu’à 1 mois au réfrigérateur

Pour la boisson

  • 125ml de lait végétal
  • 1cc d’huile de coco
  • 1cc de pâte de curcuma ( selon intensité désirée, il est possible de diminuer)
  • 1cc de sirop d’agave (facultatif)

Dans une casserole, mélange le tout sans faire bouillir et régale toi.

Le curcuma est une racine, il est souvent utiliser en poudre. Son principe actif « la curcumine » participe à la régénération du cerveau par un processus de detox et une amélioration de la circulation sanguine mais en poudre il est peu assimilé
c’est pourquoi on y ajoute du poivre qui grâce à la pipérine présent met en valeur les propriétés de la curcumine
Le corps gras, dans cette recette l’huile de coco c’est pour la curcumine qui est « liposoluble », ce qui signifie qu’elle ne se dilue que dans un corps gras.

*QI= prononcé TCHI, est l’énergie vitale, il est invisible mais palpable
*MTC= Médecine traditionnelle chinoise

Avertissement: Toutes ces informations données sont à titre informatif, ces propriétés, ces indications et ces utilisations sont tirées d’ouvrages, de recherches internet ou d’expériences personnelles, En aucun cas elles ne pourront constituer une information médicale, ni engager ma responsabilité

Bien être By Cosmopolitude

1 commentaire

  1. Pingback: Mieux vaut prévenir que guérir | Cosmopolitude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s