Tous les articles taggés : medecine chinoise

Mieux vaut prévenir que guérir

Et oui le printemps est là! Tu ne comprends pas pourquoi? Et bien, selon la médecine traditionnelle chinoise on y est depuis début février, cette saison qui est reliée à l’élément Bois est la période de transition entre l’eau de l’Hiver (repos, repli, lenteur…) et le feu de l’Été ( activité, chaleur…) Cette médecine comme d’autres médecines ancestrales tel que l’ayurveda prend en considération l’être Humain dans sa globalité (corps, âme,esprit), elle prend aussi en compte son environnement et cherche à maintenir ou rétablir son équilibre vital.

Post-fêtes, retrouver son équilibre

Ebulition lors de ces fêtes de fin d’année mettant pour beaucoup dans un certain état d’euphorie, où notre énergie est mis au service des autres et où elle peut être surconsommer voire parfois même vider vers l’extérieur malgré la saison actuelle (saison hivernale) qui demande à entrer vers son intériorité. Le temps est toujours au cocooning Alors oui, après le solstice d’hiver les journées se rallongent, c’est le retour de la lumière cependant le temps est toujours au cocooning, au réchauffement, à la douceur, à la lenteur, même si nous sommes en chemin vers le printemps. Il est toujours question de revenir en son centre, de s’écouter, de se ressourcer.

Médecine traditionnelle chinoise: Cheveux VS Hiver

Coucou, Un petit article pour aller un peu plus loin dans ma routine capillaire. Comme vous le savez fan de MTC et d’aromathérapie, petit point aujourd’hui sur ces méthodes naturelles qui me plaisent énormément car pour moi la beauté est avant tout de l’intérieur. C’est pourquoi ce petit résumé en lien avec la saison actuelle et les besoins pour avoir des cheveux en pleine santé.

L’acné: …

…Et la médecine traditionnelle chinoise Pourquoi ces boutons disgracieux que l’on appelle l’acné? Aujourd’hui, tout le monde sait que l’acné est un bouton disgracieux qui peut être dû à des dérèglements hormonaux comme la puberté, la grossesse et j’en passe.D’un point de vue scientifique les glandes sébacées s’emballent et se mettent à produire trop de sébum. C’est l’« hypersécrétion sébacée « ou l’«hyperséborrhée». Une bactérie normalement présente sur la peau, ravie de trouver sa nourriture dans le sébum va ainsi se multiplier et provoquer une inflammation. C’est l’apparition du bouton rouge ou blanc. On parle d’acné «inflammatoire» … blablabla!!!Dans cette article, je vous parle plutôt de leurs localisation.  Ras le bol de ce bouton tenace! C’est vrai!. Ne vous est-il jamais arrivé devant votre miroir de vous poser la question, « mais pourquoi celui-ci apparaît toujours au même endroit? » moi oui! qui plus est, pour vous laisser une tâche pas très sympa qui met des mois à disparaître alors qu’elle a mit un jour à apparaître Grrrr!!!. En voyant cela, j’ai voulu me pencher sur la question …